40 ans au service de la réinsertion et de la prévention de la récidive

40 ans au service de la réinsertion
et de la prévention de la récidive

Partenaire de la justice

Chargée de la mise en œuvre de mesures socio-judiciaires, l’Association d’Aide Pénale est agréée par la Cour d’Appel de Paris, les Tribunaux Judiciaires de Paris et de Créteil, la Protection Judiciaire de la Jeunesse et la Préfecture de Police de Paris.

Créée en 1978 pour prendre en charge le contrôle judiciaire socio-éducatif, l’association a vu ses missions s’élargir à l’insertion des allocataires parisiens du RMI, puis du RSA sous-main de justice (1989–2011), à la médiation pénale (1990), à la réparation pénale pour les mineurs (1993), à l’organisation de stages “polices” de sensibilisation à la violence pour les mineurs (2011), aux stages de responsabilité parentale (2012), et enfin aux stages pour mineurs liés à des infractions aux stupéfiants (2021) .

Partenaire de la justice

Chargée de la mise en œuvre de mesures socio-judiciaires, l’Association d’Aide Pénale est agréée par la Cour d’Appel de Paris, les Tribunaux Judiciaires de Paris et de Créteil, la Protection Judiciaire de la Jeunesse et la Préfecture de Police de Paris.

Créée en 1978 pour prendre en charge le contrôle judiciaire socio-éducatif, l’association a vu ses missions s’élargir à l’insertion des allocataires parisiens du RMI, puis du RSA sous-main de justice (1989–2011), à la médiation pénale (1990), à la réparation pénale pour les mineurs (1993), à l’organisation de stages “polices” de sensibilisation à la violence pour les mineurs (2011), aux stages de responsabilité parentale (2012), et enfin aux stages pour mineurs liés à des infractions aux stupéfiants (2021) .

Prévenir la délinquance et la récidive

L’action de l’Association s’inscrit dans le cadre d’une justice préventive, réparatrice et médiatrice, visant la prévention de la récidive et la réconciliation de l’individu avec la société.

Le travail de l’AAP repose sur la mobilisation d’acteurs de la société civile et d’un important réseau de partenaires (hébergement, insertion, soin…)

Chaque année, l’Association d'Aide Pénale assure la mise en œuvre d’environ :

600

contrôles judiciaires socio-éducatifs

400

réparations pénales des mineurs

170

stages de responsabilité parentale

60

médiations pénales

Chaque année, l’AAP assure la mise en œuvre d’environ :

600

contrôles judiciaires socio-éducatifs

400

réparations pénales des mineurs

170

stages de responsabilité parentale

60

médiations pénales

Le rapport d'activité 2020

Nos partenaires

Retour haut de page